L'Irlande...le bout du monde

 « Welcome to » Irlande,  « Fàilte go » dans la beautiful Province de Munster, abritant entre autres   les Comtés  de  Limerick mais aussi  de Clare, meilleure équipe de rugby d’Europe et fief réputé de la musique traditionnelle irlandaise.

Le touriste hexagonal ne  s’arrête pas spontanément dans ces deux Comtés géographiquement isolés et c’est dommage. Châteaux, abbayes, vieilles églises échappées à la destruction de Cromwell, sont là, campés dans des paysages à couper le souffle. 

L'Irlande  n’a jamais vu les Romains envahir son sol. Pas de vestiges puissants et audacieux ici. Mais tellement d’autres pépites patrimoniales et paysagères, dans ces deux sublimes Comtés. Petit tour d’horizon de lieux mythiques hors du temps et de l'espace… 

On en prend plein les yeux...

…Sur la « Wild Atlantic way »… Elle court sur 2 500 kilomètres  et n'a pas volé son nom.  Sauvage et même surnaturelle.  Matérialisée par un emblème  lisible sur tout son parcours,  des vagues ondulantes, elle s'étire de Cork à Donegal. Sites spectaculaires, sauvages, majestueux…   avec des spots de surf réputés.

"Loop Head",  point de départ de la Wild Atlantic Way,  Comté de Clare,  bande de terre finissante entre deux eaux.  Celles de l'océan atlantique et celles de  l’estuaire du Shannon. Elles conjuguent leurs beautés.  Falaises rugueuses et sentiers côtiers font la joie du randonneur chevronné et poète. Falaises parfois hasardeuses pour le pèlerin candide.

Zone protégée.  Rares espèces d’oiseaux marins.  Macareux, mouettes, guillemots, corbeaux celtiques, faucons pèlerins…


Le Phare de Loop Head et son petit musée adjacent se visitent. Il faut grimper les 360 marches pour apercevoir …les Amériques… peut être… mais sûrement  les dauphins.

La législation des Phares n’a rien de commun avec la réglementation française des « Phares & Balises ». Pilotés de Londres, les 80 phares irlandais n’ont pas l’autonomie de ceux de l'hexagone.  La législation va prochainement changer annonce son gaélique  gardien  peu avare d’explications.

La vigilante institution   française  "Conservatoire du Littoral", vieille de 30 printemps,   n’a pas  son équivalent ici.  Mais un ambitieux programme  d’éducation des visiteurs à la préservation des paysages,  faune et flore,  gestion des flux,  est affiché dans  «Leave no  trace Ireland», ainsi que dans les  programmes européens "Life"  et "Leader".  Ils sont suivis et encadrés  par l' « Environnment  Heritage & Local Government"   qui pose des principes forts sur le respect et la  préservation de ce patrimoine.


On en prend plein les yeux…

… en parcourant le pays enchanté du Burren, et les célèbres Falaises de Moher. Comté de Clare.

Trésors géologiques incomparables. Paysages lunaires surréalistes.

Les  Falaises de Moher, abruptes et austères.  Le Burren, lieu de pierres en gaélique,  pierres calcaires grises  du carbonifère.  Curiosités géologiques de 750 km2.
Montagnes en volutes d’aspect lunaire. Autrefois, il y a 320 millions d’années,  une mer chaude tropicale recouvrait Le Burren. Dolmen intrigants, chambres funéraires,  lacs et grottes, fissures dans le roc,  sont visibles.  Le label "Grand Site"  cher à l'Hexagone,  n’existe pas ici.  Il serait cependant approprié.

Construit en creux dans la falaise,  un Centre d’interprétation fonctionne comme un sas.  Il  régule les flux de visiteurs trop nombreux à certaines heures. Tarifs avantageux de visite  avant 11 heures et après 16 heures. Une ancienne Tour Signal,  donnait l'alerte  autrefois.  Elle se visite.

Les Falaises de Moher et  Le Burren,  trésors géologiques incomparables, sont reconnus  Géopark depuis 2011, sous l’égide de l’Unesco. Label convoité, revalidé tous les 4 ans. Le Géopark est un territoire
 de vie. Les habitants s’identifiaient autrefois à une paroisse d'un village. Aujourd’hui les gens s’imprègnent de cette nouvelle identité  Géopark. Sensibilisés  à  la préservation de leurs paysages,   flore et faune.  Adeptes d’un  tourisme durable.  Pour survivre. Territoire de recherche pour la géologie et la botanique, le Parc National du Burren et son écosystème particulier sont valorisés. Les noisetiers sauvages envahissaient autrefois  tout le plateau calcaire. Ils  ont été arrachés pour sauver la flore  rare et unique. Gentianes, orchidées, bruyères flore méditerranéenne mystérieuse ici et même quelques plantes qui n’apprécient pas le calcaire ont  trouvé abri en ces lieux.

De vieux villages, de vieilles Cités…

Adare,    « Petite Cité de Caractère » ?

Elle est baptisée «Ireland’s Prettiest Village ». Un des plus jolis villages d’Irlande. La  marque française déposée, « Petite Cité de Caractère »,  réseau de villes de moins de 6000 habitants, riche d’une   histoire urbaine et d’un bâti, défini par une charte de qualité contrôlée, lui irait comme un gant. 

Dans la « main street », jolis cottages au toit de chaume. Semblables aux  cottages anglais. Cosys, soignés, confortables. « Craft Cottages ».   Charme et intimité toute britannique. C’est  le village du Comté de Clare  le plus anglais par son look. 

Trois abbayes et un majestueux château anglo-normand du 12ème en ruines  ont de quoi séduire les fans de vieilles pierres.

Kilfenora, capitale du Burren

Etape patrimoniale importante pour les Irlandais. Véritable palimpseste du paysage architectural des 12ème au 19 ème siècle, l'ensemble religieux préservé est soigneusement entretenu par une équipe de bénévoles.

Une ancienne cathédrale dont les ruines sont protégées par une toiture en verre abrite de hautes-croix celtiques en granit étonnamment sculptées. Uniques en Irlande. Dispersées mais ramenées  dans leur lieu d'origine, elles  marquaient autrefois les frontières d’une Abbaye du 12ème siècle.

On the way to “Limerick 2020”?

Troisième ville du pays, Capitale nationale de la culture en 2014,  Limerick est candidate pour devenir  Capitale Européenne de la Culture en 2020.

La culture a transformé la ville selon son Lord Maire. La vieille cité ouvrière au bord du Shannon a été relookée,   son image  valorisée,  ce qui a redonné une fierté aux habitants.  L'exercice 2014  sert de modèle pour  la candidature 2020. Et la ville a de l'ambition.

Limerick a su mettre  en valeur ses atouts patrimoniaux  dont certains sont remarquables. Son quartier géorgien le plus important après Dublin. Chic et austère. Même si la ville est catholique sa Cathédrale Saint-Mary est curieusement restée de confession anglicane, suite à la directive  d'Henri VIII. Magnifiques stalles sculptées.

Le Château du Roi John s’élève fièrement au cœur de la ville sur les rives du Shannon. Forteresse anglo-normande  du 13èmesiècle, il a vécu douloureuses guerres et   sièges.

Le passionnant Musée Hunt retrace l’histoire de la ville.  Riche collections d’objets d’art constituée par les époux Hunt. Clin d’œil aux francophiles : un vase d’aisance Bourdaloue du 18ème  rappellera l’évêque du même nom.  Des pièces d'argenterie fine évoquent le  savoir-faire apporté par les huguenots chassés de France suite à  la révocation de l'Edit de Nantes.

Bunratty et son féodal Château

Proche de Limerick, le Château de Bunratty,  est le monument historique le plus authentique d’Irlande.  Imposante bâtisse médiévale du 15ème siècle richement et joliment  meublé. La Tradition d’hospitalité du Comte fondateur perdure grâce aux  Banquets Médiévaux de belle facture  organisés dans la grande salle, Great Hall,  toute l’année. Hydromel et 4 plats typiques que l’on mange avec les doigts (?) selon la tradition ancestrale devant un feu de bois dans l'immense cheminée. Musiques et danses irlandaises du Kilfenora Céili Band,  orchestre vedette du Comté de Clare !

Le Parc immense a conservé mais aussi déplacé d’anciennes maisons rurales typiques du Comté. Reconstitution historique intéressante dans l’esprit des écomusées.

Clare et Limerick, deux Comtés  poétiques, inoubliables…

 

Social: 
Pratique
Renseignements: 

Toutes  informations sur le Tourisme irlandais

www.irlande-tourisme.fr

Le Burren et les Falaises de Moher

www.burren.ie

www.cliffsofmoher.ie

Adare, Le village le plus anglais d'Irlande

www.adarevillage.com

Limerick, le Château du Roi John, le Musée Hunt,

www.limerick.ie

www.huntmuseum.com

Se loger: 

A Limerick, Le Savoy Hotel

www.savoylimerick.com

Bunratty Castle Hotel, luxe calme et volupté

www.bunrattycastlehotel.com

Se restaurer: 

"Wild Honey Inn" à Lisdoonvarna

www.wildhoneyinn.com

The Mustard Seed à Ballyugarry

www.mustardseed.ie