CELLULITE ET RÉGIME

S’il n’y a ni âge ni sexe pour la cellulite, elle touche surtout les femmes et débute très souvent dès  la puberté. L’aspect de peau  d’orange,  localisé au bassin et aux jambes, appelé la culotte de cheval et magnifié par «Les Trois Grâces» de Rubens au XVIIème siècle,  n’est plus aujourd’hui,  XXIème siècle, un canon de la beauté.

Le mécanisme d’apparition de la cellulite est un état d’asphyxie du tissu sous-cutané provoqué par une mauvaise circulation veineuse et lymphatique. Ce ralentissement de la circulation entraîne un épaississement de ce tissu sous-cutané à l’origine de douleurs et du phénomène de capitonnage. Les causes de la cellulite sont multiples: hormonales, génétiques, psychologiques… et alimentaires.

Votre type d’alimentation, la quantité et la qualité des aliments, la répartition quotidienne de ceux-ci, les troubles digestifs associés, l’activité physique et le sommeil sont autant de facteurs prédisposant à l’apparition de la cellulite. Vos repas devront donc être équilibrés, pauvres en sucres, graisses animales et alcool, enrichis en protéines et vitamines. Votre  consommation de sel sera modérée et n’hésitez pas à boire suffisamment d’eau plate, 1 litre par jour et plus en cas de fortes chaleurs.
Certains aliments sont particulièrement intéressants notamment l’ananas riche en bromélaïne et la papaye en papaïne, deux enzymes qui par leur action anti-inflammatoire et anti-oedèmateuse contribuent à l’amélioration de la cellulite. Les flavonoïdes, pigments végétaux, améliorant la circulation sanguine et puissants antioxydants et anti-inflammatoires doivent être eux aussi consommés régulièrement. Vous les trouverez dans le sarrasin, les agrumes, le raisin, le vin rouge, les abricots, les cerises, les mûres. Le sélénium, puissant antioxydant capable ne neutraliser les dommages causés par les radicaux libres, doit lui aussi être consommé régulièrement, vous en trouverez dans le thon au naturel, les rognons, le foie, les moules et le maquereau.
Attention toutefois aux céréales et aux féculents, car bien que riches en fibres ils sont aussi très riches en sucre et devront donc être consommés avec modération. Les laitages allégés sont bien sûr de bons alliés ainsi que le café, sans abus.

Toutefois, «le régime anti-cellulite» comme n’importe quel autre régime doit être personnalisé, c’est un élément parmi d’autres  mesures hygiéno-diététiques qui vous seront prescrites par votre médecin. Lutter contre le stress, la nervosité, l’anxiété fait partie de ces mesures. La reprise ou le maintien d’une activité physique vous aidera dans votre recherche de «corps parfait».

Social: