Le 03-09-14
par
Marie-Françoise Souchet
Se sentir à la maison n’importe où dans le monde, vivre comme un autochtone, être reçu chez les voisins, être immergé dans la culture du pays choisi, se faire des amis, donne au voyage un supplément d’âme et s’inscrit dans une démarche de consommation collaborative dans l’air du temps.
Le 19-07-14
par
Tristan Le Bras
Un resto à Burgers portant le nom du Saint patron de la Chevalerie Chrétienne ? Que ceux dont l’imagination s’emballe vers un autre scandale de viande de cheval sur fond de trafic roumain se calment. A l’Atelier Saint- Georges, on prend le burger au sérieux et on met le travail artisanal à l’honneur.
Le 24-06-14
par
Tristan Le Bras
Les tapas dépotent : à partager entre potes. Où? dans le Haut Marais, haut lieu de la fête branchée. Miam, mima : l’Espagne vient squatter la carte de ce bistrot à Tapas où se donnent rendez-vous des parisiens qui ont de la tchatche. Et ils sont nombreux car ce repaire titi chic ne désemplit pas.
Le 10-06-14
par
Geneviève Guihard
C’est le titre d’une remarquable exposition, labellisée par la Mission du Centenaire de la Guerre de 14/18, qui se tient à Nancy au Musée Lorrain jusqu’au 21 septembre 2014.
Le 04-06-14
par
Martine Guilcher
Au téléphone sa messagerie donne le « la » : « Bonjour c’est Stéphane » annonce t-il sans chichi ni flafla. Ça surprend en plein cœur du 16ème arrondissement, qui plus est chez un étoilé.
Le 21-05-14
par
Martine Guilcher

C’est un concept inédit qui surfe sur une tendance : celle du décloisonnement. Pas question d’histoires à dormir debout, ici on s’assoit dans une petite salle (une dizaine de tables)pour savourer des spécialités marocaines tout en partageant un moment avec des sourds et malentendants. A commencer par le patron et le chef qui vous accueillent tout sourire en vous tendant un petit guide en langue des signes.

Le 29-04-14
par
Martine Guilcher
En poussant la porte d’entrée de l’hôtel de Nell, on laisse un peu le ressac urbain derrière soi avec son concert de klaxons et sa pollution. Dès la réception, on entre dans une nouvelle dimension, pour donner des rendez vous, boire un verre, un thé, déjeuner, dîner, dormir ou encore et beaucoup plus original prendre un bain japonais. C’est peu dire qu’on vous vous chouchoute, en mode slow dans cette alcôve du 9ème arrondissement.
Le 24-04-14
par
Geneviève Guihard

Une pièce de théâtre intelligemment revisitée, tirée du célèbre ouvrage d'Antoine Blondin,   écrivain et ancien journaliste sportif au  journal  l'Equipe.

Mise en scène par Stéphane Hillel, sur les dialogues de Michel Audiard

Sur scène, deux acteurs  majeurs, deux monuments : Eddy Mitchell et Fred Testot.

Pages