Le 24-04-14
par
Geneviève Guihard

Une pièce de théâtre intelligemment revisitée, tirée du célèbre ouvrage d'Antoine Blondin,   écrivain et ancien journaliste sportif au  journal  l'Equipe.

Mise en scène par Stéphane Hillel, sur les dialogues de Michel Audiard

Sur scène, deux acteurs  majeurs, deux monuments : Eddy Mitchell et Fred Testot.

Le 18-04-14
par
Geneviève Guihard
Elle chante toujours, la petite grive, emblème du Château de Chantegrive, solidement campé dans les Graves près de Podensac.
Le 24-03-14
par
Martine Guilcher

Les burgers font fureur. Il n’y a qu’à voir les files qui s’allongent devant les cantines pour comprendre quelles sont aujourd’hui « the place to be ». Bref,  c’est la folie chez les baby hipsters. Mais la burgermania parisienne bat aussi son plein dans de vrais restos trendies. La preuve par le « BAB », le Bar à Burgers, ouvert l’automne dernier à une encablure du canal St Martin. Cette nouvelle adresse, dans un quartier (celui de l’hôpital St Louis) qui monte est un must à plus d’un tître.

Le 14-03-14
par
Christine de Chazelles
Il fait un tabac chez nos amis catalans et espagnols ! Et pourtant elle est française ! Valérie Mounier Collonge vient de publier un livre de PNL, fruit de huit ans de pratique dans l’accompagnement des enfants pour les aider à s’épanouir et à vaincre leurs peurs, leurs angoisses, leurs phobies…
Le 24-02-14
par
Martine Guilcher

Pour épater junior, cap sur Pigalle, à deux pas de la place Blanche, où les Trois Baudets  installés derrière une façade Art déco  mettent la musique  la chanson et la cuisine, simplement bonnes,  à l'honneur.

Le 18-02-14
par
Geneviève Guihard
Un livre magnifique à s’offrir d’abord, mais aussi à offrir aux amoureux du vin, des vignobles, des terroirs à la fois rudes et souriants sur lesquels les ceps de vigne du monde s’épanouissent.
Le 11-02-14
par
Martine Guilcher
C’est visiblement une affaire de famille, made in France, mieux : tout est maison chez ces deux jeunes frères qui ne manquent pas de tonus, aussi emballés (par leur aventure) qu’ emballants.
Le 28-01-14
par
Martine Guilcher

Ce n’est pas parce c’est un prélude permanent aux gourmandises de fin d'année, qu’il faut l’abandonner en début!

Si la truffe vous met en appétit, si le  mot à lui seul vous fait saliver, foncez tête baissée  rue Vignon, où l’on vous propose une escale parfumée à la Tuber Melanosporum dans un cadre top classe.

Pages