FRUITS SECS : DES TRÉSORS D’ÉNERGIE

Voici l’hiver arrivé : on en profite pour faire le plein d’énergie en mangeant des fruits secs : noix, noisettes, pignons, amandes, pistaches, graines de sésame, dattes. En pause gourmande pour recharger nos batteries, ils agrémentent aussi nos salades et enrichissent nos desserts.

Trop caloriques pour vous, pensez-vous ? Vous n’avez pas tout-à-fait tort mais il suffit de bien les choisir.

Savez-vous que la pistache est la plus pauvre en calories (entre 3 et 4) à l’opposé du pignon réputé pour être le plus calorique des oléagineux : 1 seul petit pignon apporte près de 7 calories ! Vous pensez que les pâtisseries orientales ne sont pas faites pour vous et craignez pour votre silhouette ? Choisissez une spécialité de la maison tunisienne Masmoudi réputée pour sa pâtisserie fine de très haute qualité, composée d’ingrédients sains et naturels et de l’huile d’olive bio en liaison avec sa production agricole. Savez-vous qu’une de leurs spécialités contient 80% de pistaches et du caramel, donc pas de raison de se refuser ce petit plaisir.

Une étude publiée en 2005 dans le Journal of the American Dietetic Association a confirmé que la consommation d’amandes entraîne une augmentation notable de la vitamine E, un antioxydant vital. Cette recherche vient étayer les études existantes selon lesquelles les amandes contribuent à abaisser le taux de cholestérol LDL (le mauvais). En effet, une nouvelle recherche menée par l’Université de Toronto a révélé que consommer des amandes et d’autres aliments bons pour le cœur -dans le cadre toutefois d’un régime faible en graisses saturées- peut diminuer le LDL.

Une seule poignée d’amandes fournit près des ¾ de l’apport journalier recommandé de vitamine E et apporte des protéines, des fibres, calcium, magnésium, phosphore, riboflavine, cuivre, fer, potassium, zinc, acide folique et phytonutriments. Contenant 13 grammes de graisses insaturées (les bonnes) et seulement 1gramme de graisses saturées (les mauvaises) cette poignée doit être longuement mastiquée pour bénéficier au maximum de ses nutriments et favoriser la sensation de satiété : c’est ce qu’a révélé une étude commandée en 2009 par la Collective des Amandes de Californie menée par le Pr Richard Mattes et présentée au 17ème Congrès européen sur l’Obésité. C’est donc une excellente collation supprimant ainsi les envies immodérées de nourriture. Elle est plébiscitée par des coaches sportifs comme Julie Ferrez.

Sa petite sœur, la pistache, aux bénéfices similaires, est l’exemple même de la « slow food » : décortiquer chaque pistache ralentit le processus de consommation et permet de mieux ressentir la satiété. 30 gr de pistaches c’est plus de fibres que 125 gr de brocolis, autant de potassium qu’une banane, des phytostérols qui limitent le risque cardio-vasculaire. What else ? un anti-fringale bon pour le cœur, une aide dans la gestion de poids et le contrôle de la glycémie (taux de sucre dans le sang). Donnons-en à nos hommes, elle serait reconnue aujourd’hui pour améliorer leur fonction sexuelle. Quant à la noix si riche en omega3, elle est l’alliée de notre cœur.

Pensez plus souvent aux fruits secs qui constituent un en-cas simple, savoureux et nutritif assurant un niveau énergétique approprié et supprimant les fameux « coups de pompe ».

www.masmoudi.com
www.almondboard.com
www.julievotrecoach.fr
www.americanpistachios.org

 

Social: 
Photos