Une certaine idée du bonheur …by Christophe Dufossé

Il n’est pas lorrain,  il est ch’ti, mais  Christophe est venu insuffler son talent de Grand Chef, sa créativité culinaire, son audace en terre messine. Visionnaire,  créatif,  audacieux,   ce personnage a  une passion : la cuisine.

Il y a 10 ans, Christophe  a repris avec Delphine, son épouse,  l’immense ensemble historique La Citadelle,  tombé en léthargie.  Ils en ont fait un fleuron de l’hôtellerie et de  la gastronomie,  aujourd'hui  fierté des messins.

Seul étoilé Michelin  à Metz, son étoile brille au firmament des stars,  et une deuxième étoile est dans l’air.  Ce serait justifié. 

Christophe  a même osé  poser sa toque en Chine dans la province de Chengdu.  Un petit coin d’Hexagone en terre céleste. Mais restons en Lorraine…

L’Hôtel La Citadelle, 4 étoiles, Chic et Classe

Un fleuron en terre messine

L’immense bâtisse militaire, construite au 16ème siècle sous le règne d’Henri II, rappelle l’époque où  Metz, cité florissante,  était convoitée par Charles Quint.  Pour  la mettre  dans son giron. 

Christophe et Delphine,   affichent aujourd'hui  leur  réussite après 10 ans de combat et de travaux.  La forteresse  a retrouvé ses lettres de noblesse.   Un élégant Hôtel 4  étoilesLa Citadelle,   un restaurant gastronomique, le  « Magasin aux Vivres" et une Brasserie gourmande. 

Le  grand volume de la bâtisse d’antan donne une allure majestueuse aux  66 chambres et 2 suites.  Leur  décor est simple, chic et même classe. Sans être ostentatoire.

Le « Magasin aux Vivres »

Le restaurant gastronomique occupe le lieu où étaient entreposés autrefois les vivres   de la garnison. Il garde ainsi son nom d’origine.

Cuisine raffinée et très créative du Chef. Il se lâche sur les  petits légumes  frais de saison qui accompagnent tous ses plats,  sur le foie gras qu’il aime retravailler à sa façon, selon son marché.  Coing d’automne, figues ou truffes.

Produits de base d’excellence  d’artisans locaux,  qu’il  transforme en émotion. En plats « signature ».  

Sublime carte des vins, de 500 références.  Thomas Vimbert, excellent sommelier concourant pour être MOF, veille au grain (de raisin). Par exemple...

Un Champagne Krug en apéritif,  Grande Cuvée, dont Christophe est  un des rares Ambassadeurs. Vins de Moselle  en vedette sur la carte et c’est une excellente idée.  Ces vins originaux bien travaillés par de grands vignerons, méritent d'être connus et appréciés. Le   Château de Vaux,   dans le sud Moselle, à quelques encablures de Metz régale d'une superbe Cuvée Septentrion, millésime 2013.  Pinot Gris, Auxerrois et Muller Thurgau.

Les vins de Vaux ont toujours été appréciés. Autrefois le Château de Vaux était une « Champagnerie » reconnue. Il élaborait un vin champagnisé recherché que l’on buvait jusqu’à la Volga.

La cuvée  Mur du Cloître à Haute-Kontz chez Jean Paul Paquet. 100% cépage Muller Thurgau. Un vin  rare. Excellent choix du sommelier.

Une  petite Boutique,  de 20 m2, une chambre de bonne en sorte,  propose à la vente quelques bons produits faits « maison », ainsi qu'un vin du Roussillon, L’Excellence,  que le Chef  a sélectionné en coup de cœur. 

Une nouvelle Brasserie, véritable success story

C’est  la découverte de l’année,  BIB Gourmand au Michelin 2015.  Menu à 29 euros,  entrée, plat, dessert. Produits frais, cuisine de saison. Tous signés C. Dufossé. La cuisine Dufossé à prix accessible à tous. Et on se régale. Christophe ose même revisiter la fameuse quiche lorraine  présentée en entrée.  Elle est légère, onctueuse, goûteuse. Les lorrains ne la boudent plus, au contraire, ils l’a plébiscitent.  C’est son plat « signature » à la Brasserie. 

Elle ne désemplit pas midi et soir.  Le Chef sommelier est là aussi pour conseiller les clients en panne d’idées. 

Design contemporain soigné. Ambiance chaleureuse.

Petite balade messine sur un ton enchanteur

Metz.  Une aussi jolie ville  mérite plus qu’une pause. 

Découvrir son cœur de ville,  à pied. Une belle idée. A partir de La Citadelle, les églises chargées d’histoire : celle des Templiers de forme octogonale et celle de Saint Pierre aux Nonnains, du 4ème siècle,  la plus ancienne église de France. La Cathédrale Saint-Étienne,  ses splendides vitraux, médiévaux et contemporains. La maison natale de Verlaine,  et l’église qui a reçu son baptême. L'impressionnant  quartier germanique. Il  pourrait  prétendre au label Patrimoine mondial de l'humanité! 

Nombreuses rues piétonnes,   gourmands commerces de bouche. L’ennui n’est pas du voyage.

Une étape incontournable au Centre Pompidou-Metz, à deux pas de la Gare.

Il ose des expositions originales qui font réfléchir. Cosa Mentale en est une. Jusqu’au 28 mars 2016.  La fascination des artistes pour la transmission directe de la pensée et des émotions par un phénomène de   télépathie, surprend.  L’étonnante artiste coréenne Kimsooja, pose un chef d’œuvre dans le cadre de l’année France-Corée,  To Breathe. Sans oublier Phare, toujours à l’affiche. Les Grands Formats du Musée Pompidou parisien peuvent encore y être admirés.  Quelle chance !

 
Social: 
Pratique
Renseignements: 
Lire: