TECH & BIO 2017 fête ses 10 printemps

Ce jeune Salon dédié aux techniques  Bio innovantes dans les domaines agricoles, s’est tenu les 20/21 septembre 2017 sur le site du lycée agricole du Valentin à Bourg-lès-Valence dans la Drôme.

Il a aujourd’hui le vent en poupe, est devenu une  référence en Europe. 4 000 visiteurs au départ en 2007, aujourd’hui 18 000 visiteurs en 2017.   

Ce salon est une porte ouverte sur les nouveautés, une vitrine des dernières innovations en matière de techniques agricoles en Bio. Il permet aussi aux professionnels de la filière, agriculteurs, viticulteurs, arboriculteurs, étudiants, élèves, de se rencontrer, découvrir les techniques les plus récentes. 

Ce salon intéresse les ultra-performants en Bio, comme les novices ou les  simples curieux.

Visites de terrain, lieux de production exemplaires, rencontres au niveau européen lors de débats, conférences et  riches échanges qui l’accompagnent.

Pourquoi le choix du Département de la  Drôme ?

La Drôme a toujours été le département le plus « bio » de France.  

Aujourd’hui, il reste le département le plus Bio en nombre de producteurs.

Le département du Gers l’est devenu en terme de surfaces cultivées en « Bio ».

 

Zoom sur un jeune  « Talent Tech & Bio 2017 »

Sébastien Blache, 42 ans, se définit comme agroforestier.  Agriculteur bio atypique, passionné, inventif,  il cultive seul avec son épouse Elsa les 30 hectares de son  exploitation agricole,  proche du village du village de  Montelier. 

Après avoir  planté des milliers d’arbres il a réussi à  doubler  en 10 ans la richesse biologique de sa terre. 

Ici, la diversification des productions et  la biodiversité  sont conduites de façon exemplaire. Tout fonctionne en circuit fermé.

Vergers, maraichages, culture céréalières (pour la nourriture de ses animaux). Légumes secs, sont les produits phares de l’exploitation. 

 Sébastien a réussi à  rassembler innovation et  tradition. 

Les brebis, trois races historiques, sont le pivot de son exploitation. Elles sont à l’herbe toute l’année par un système de pâturage tournant entre plusieurs prairies. Elles apportent la fumure, nettoient les parcelles.  Les poules pondeuses font le reste du nettoyage. 

L’ensemble  se régule naturellement sans aucun produit phytosanitaire.

Nichoirs pour les oiseaux  amenés par des haies spontanées. Nichoirs  pour les chauves-souris. Les insectes ravageurs n’ont plus leur place. Un réseau de mares est envisagé pour attirer  libellules et amphibiens.

 

Domaine des Clairmonts, un vignoble Bio en Crozes-Hermitage

Crozes-Hermitage, un vin d’Appellation produit sur 10 communes autour de Crozes-Hermitage et de Tain-l’Hermitage dans la Drôme.

La Cave Coopérative Clairmont regroupe 11 associés  représentant 7 familles.

Une petite structure et une grande famille qui joue la synergie des compétences.

30 % de vin bio à la Cave, dont les vins du Domaine des Clairmonts, 40 hectares entièrement en agriculture biologique. Un superbe  Cuvée Jardin Zen, Crozes-Hermitage bio blanc 2016, assemblage des cépages  Marsanne 50% et Roussanne 50%. 

En rouge,  la Cuvée Jardin Zen  bio,  100%   syrah. Elle  macère 21 jours en cuve béton. 

Dans l’esprit des consommateurs, le vin reste un produit naturel. Le vin Bio est moins courtisé au niveau du public. La progression rapide des jeunes viticulteurs en conversion Bio, va accroitre la production. Elle risque d’aller plus vite que la commercialisation. D’autant plus qu’un vin en élevage conventionnel est  également appréciable  et ne déplait pas au consommateur.

Social: 
Pratique
Renseignements: