Alimentation personnes âgées et Coronavirus Covid-19


Activité Physique Adaptée (c) France Assos Santé (1)

A l’heure où nous allons pouvoir enfin rendre visite à nos chers parents en EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), notre experte médecin nutritionniste Dr Laurence Plumey nous rappelle quelques conseils pour l’alimentation des personnes âgées qu’elles soient en institution ou chez elles confinées.

APA-seniors(c)_France_Assos_Santé

Prestige et Santé : Quelles recommandations donnez-vous aux personnes âgées face au Covid-19 ?

La réponse du Dr Laurence Plumey :

« Avec l’âge, les défenses immunitaires baissent et les pathologies s’accumulent. Les personnes âgées (plus de 75 ans) sont donc fragiles et de potentielles victimes des attaques du virus. Elles ont toutefois des contextes de santé très variables d’une personne à l’autre. Les unes seront en bonne santé et autonomes – les autres seront déjà un peu fragiles et à la limite de la dépendance de leur entourage – enfin, une troisième catégorie de personnes âgées concerne celles qui sont devenues dépendantes de leur entourage et donc souvent placées en Institution, avec de multiples comorbidités. Ce sont ces dernières qui sont le plus concernées par le risque de complications sévères et donc de décès. D’ailleurs les Ehpad paient actuellement un lourd tribu à la mortalité globale.

Soupe de crabes(c)MF Souchet


Mais revenons à celles qui sont confinées chez elles et qui doivent strictement le rester. Je donne 3 types de conseil : garder le lien social avec les amis et la famille, par téléphone ou ordinateur – conserver un minimum d’activité physique à la maison (marcher, bouger, faire des exercices de gymnastique douce) - manger bien et régulièrement pour ne pas maigrir et risquer de se dénutrir. Il est important de conserver le petit déjeuner, le déjeuner, le goûter et le dîner. Manger suffisamment de protéines dans la journée, grâce aux produits laitiers, aux œufs, à la viande et au poisson – et avoir suffisamment de vitamines et d’antioxydants grâce aux fruits et aux légumes, à chaque repas. Manger gourmand mais utile ! Les biscuits, c’est certes très bon mais ça ne vous apporte pas de vitamine C. Boire 6 à 8 verres d’eau par jour, en dehors des petites tisanes et soupe du soir – et garder le moral !

Quelques exemples : le matin au petit déjeuner, un peu de pain beurré confituré ou 2 ou 3

Yaourt et Fromage blanc(c)Istock

biscottes, une boisson chaude (souvent de la Ricoré°, d’ailleurs). En matinée, un verre de jus d’orange et un yaourt. Au déjeuner, un plat principal avec viande ou poisson, des légumes et un peu de féculents, et un fruit. L’après-midi, une crème caramel ou du fromage blanc avec une délicieuse compote – et un petit fruit (genre clémentine ou kiwi). Le soir au dîner, un potage de légumes avec du jambon ou un plat principal idéalement avec des œufs, un laitage et un fruit. Et évidemment, les 2 carrés de chocolat noir et le petit biscuit ! ».


Merci au Dr Laurence Plumey, médecin nutritionniste, fondatrice de l’Ecole EPM Nutrition, professeur de nutrition à l’Ecole de diététique de Paris. Praticienne des Hôpitaux de Paris et IDF : Necker (Obésité de l’enfant), Antoine-Béclère à Clamart en gastroentérologie et nutrition (Obésité de l’adulte).

LIRE : « Le Monde Merveilleux du Gras. Tout sur ces rondeurs qui nous habitent » aux Editions Eyrolles. Publié en mars 2020.