Après un cancer du sein, on reconnecte son corps



En OCTOBRE ROSE, mois de sensibilisation au cancer du sein, faut-il rappeler que le cancer est une épreuve qui chamboule complètement la vie de la femme : douleurs, fatigue, anxiété, peur de l’avenir, troubles du sommeil, difficultés sexuelles provoquent un profond malaise parfois même un sentiment dépressif.



Tendresse envers maman e(c)ffepgv


Un nouvel élan

Quand la femme en a fini avec les traitements et vaincu avec courage les effets secondaires grâce aux soins de support largement proposés de nos jours, (soutien psychologique, conseils diététiques et socio-esthétiques, exercice physique adapté, homéopathie…), elle doit penser à « revivre » en prenant soin d’elle pour se sentir bien.

Depuis la directive ministérielle de février 2017, l’exercice physique adapté est reconnu comme un soin de support à part entière. Il a prouvé son efficacité pour limiter les effets secondaires des traitements (fatigue, nausées, mal de dos…) et pour réduire les risques de récidive !


En France chaque année 59 000 nouveaux cas sont détectés (Source : Santé Publique France). Cela mérite qu’on en parle. Voici quelques conseils pour se sentir mieux pendant le traitement et après : gym adaptée, yoga, soin de la peau, lingerie toute douce…



Quelques pistes

Vous n’avez jamais fait de sport ? pas de souci. Le programme des Cours de Gym’ Après Cancer proposés par la Ligue Contre le Cancer permettent de découvrir vos capacités ainsi que le plaisir de bouger, et de rompre l’isolement social. Une animatrice expérimentée et formée spécifiquement vous donnera envie de re-bouger sans contrainte et dans une ambiance chaleureuse, chacune fait ce qu’elle peut, les cours variés s’inspirent de plusieurs disciplines. De la joie et de la bonne humeur en toute sécurité !

En traitement, en chimio ou en rémission, n’hésitez pas à vous renseigner dans votre région pour connaître les lieux des séances (une heure en salle ou en extérieur). On y travaille le cardio-vasculaire, la souplesse, l’équilibre, la coordination motrice, le renforcement musculaire, la relaxation. Chaque cours est différent : au tapis, avec bâton, sur un step, l’ennui n’est pas de mise. Gratuit et sans engagement.

Plus d’informations www.ffepgv.fr


Gym après cancer(c)ffepgv


Nos programmes, Gym’ Après Cancer.


Les fiches du livre « Ma bible du Yoga-Santé » aux Editions Leduc

Le Yoga s’inscrit comme soin de support permettant de retrouver confiance en son corps et redonner de la mobilité articulaire. En bonus il aide à chasser les idées noires. Sophie Pensa conseille de réaliser les postures en pleine conscience en vous laissant guider par votre souffle. Des fiches clairement expliquées pour travailler chez soi.

Savez-vous que la plupart des problèmes de dos ne seraient pas liés à une insuffisance de tonification mais à un manque de souplesse ? Le yoga est donc une excellente manière de se débarrasser de ses maux de dos. A tester.


Yoga en ligne et en studios avec OLY Be, la communauté n°1 du yoga en France



Gaëlle Frizon de Lamotte, passionnée de yoga lance fin 2015 OLY Be qui propose un nombre incroyable de cours en studios ou en ligne et des vidéos à la demande par des professeurs testés et certifiés. A l’occasion d’Octobre Rose, elle livre ci-dessous pour Prestige et Santé quelques postures pour se réapproprier le haut de son corps qui a souffert.


Bras en cactus

Positionner les bras en T de façon à ce qu’ils forment une belle ligne à l’horizontale. Pour certaines femmes qui ont des problématiques de mobilité et d’amplitude des bras suite à l’opération, l’idée est de placer les bras en les ouvrant le plus possible mais sans forcer. Les bras viennent ensuite en cactus puis en gardant les coudes sur le sol. Lever les avant-bras et les mains en direction du ciel.

En dynamique : le bras droit va descendre en direction du sol puis remonte, et alternez ensuite avec le bras gauche. Chacune fait le mouvement à son rythme, cela peut être très doux. L’important ici c’est de prendre conscience au maximum de ses sensations : les muscles, les ligaments, les tendons. Il ne faut jamais que ce soit douloureux.

Bienfaits : on ramène du mouvement dans l’épaule et on fait travailler le triceps.



Bras en cactus(c)Oly Be


Bras et main en prière au-dessus de la poitrine

Sur l’inspiration, lever les deux bras vers le ciel puis connecter les bras et les paumes de main ensemble. Enfin, plier les bras à 90° au-dessus de la poitrine. 3 inspirations et 3 expirations dans la posture.

Option 1 : si les bras comment à trembler, rester dans la position sans rien changer.

Option 2 : si tout va bien, intensifier la pression en poussant un peu plus les bras l’un contre l’autre.

Bienfaits : on étire les triceps, et on vient ouvrir la poitrine.



Bras et main en prière au-dessus de la poitrine(c)Oly Be


Etirement main dans le dos

S’allonger sur le sol et rouler du côté gauche. Placer le bras droit dans le dos, paume de main vers le sol et doigts en direction de la tête. En fonction de sa souplesse, essayer de positionner la main entre les omoplates (si ce n’est pas accessible : poser la main plus bas dans le dos). Une fois le bras correctement positionné, se coucher dessus. Rester 3 mn dans cette posture.

Attention ! il ne faut ressentir aucune douleur dans le poignet ou dans l’épaule. Relâcher puis faire un grand cercle avec le bras dans un sens puis dans l’autre pour s’assurer de retrouver de la mobilité dans l’épaule. Le même étirement est répété du côté opposé.

Bienfaits : ouverture de la poitrine, étirement de l’épaule.



Etirement main dans le dos(c)Oly Be


Torsions bras en cactus

Basculer dans un premier temps la tête à gauche puis les jambes du côté droit. 2 mn dans la posture puis passer à gauche, tête à droite.

Bienfaits : les torsions ramènent de la mobilité dans la colonne. Elles aident à relâcher les muscles du dos ainsi que les abdominaux. On travaille donc à la fois la mobilité, la souplesse et l’allongement de la colonne vertébrale. Les torsions favorisent également un bon fonctionnement du système digestif.



Torsions bras en cactus


Automassages

1er automassage : massage de la poitrine et de l’épaule

Avec la main gauche, attraper la peau juste au-dessus du sein au niveau de l’aisselle et venir la serrer en exerçant une bonne pression. Faire des cercles dans un sens puis dans l’autre avec le bras. Le même massage est répété du côté gauche.

Bienfaits : on vient stimuler le drainage lymphatique ici et on continue de recouvrer une mobilité optimale du bras.

Attention ! si vous venez d’être opérée, la zone est potentiellement très sensible, il faut donc être très douce avec soi. Aussi, si le massage est trop intense en position assise, il est possible de le pratiquer allongée.


2ème automassage : le câlin

Se faire un câlin en déposant les mains sur les omoplates opposées. Pendant plusieurs minutes ici, se répéter des mots gentils et bienveillants : « je t’aime », « tu es belle » par exemple.

Bienfaits : il faudrait 10 câlins par jour pour se sentir en sécurité et bien dans sa vie, et çà marche également quand on se les donne à soi-même ! L’idée est de venir se réconcilier avec soi, avec ce corps qui a souffert mais qui est magnifique, à prendre conscience qu’on est là, bien vivante.

Plus d’informations www.olybe.com



Le câlin(c)Oly Be


Soins d’hygiène et de réconfort pour la peau fragilisée par les traitements : enfin une marque certifiée BIO

Essayez les produits phytocosmétiques Serenibio, la première gamme bio certifiée par plusieurs labels dont l’ingrédient phare est la légendaire Centella Asiatica gorgée de principes actifs intensément hydratants, réparateurs et apaisants. Une gamme complète pleine de douceur : gel douche, baume, crème, lait, soin des ongles, sérum revitalisant pour cils, shampoing…

Plus d’informations www.laboratoires-roig

Et toujours la marque MEME pour le maquillage et les vernis à ongles : de bons produits naturels pour une belle image de soi qui redonne le moral. A choisir en pharmacies.

www.cosmetics.fr



Gamme SERENIBIO


De la lingerie en coton BIO labellisé d’une douceur extrême

Où trouver un joli soutien-gorge qui n’irrite pas la peau rougie et fragilisée par la radiothérapie ? Après son cancer du sein, ne trouvant rien d’agréable à porter et peu flatteur, Angélique de Rocquigny, une niçoise a eu l’idée de créer sa marque made in France, en coton bio. Des modèles à croquer sur mesure et des maillots de bain élégants, certains avec poches où glisser des coussinets, et protection UV car le soleil est interdit. On est loin des modèles post-opératoires classiques.

www.coeur-de-lys.com


0 commentaire

Posts récents

Voir tout