« Gynécée, la voix des femmes » lance son Podcast


Communiqué de presse

Gynécée, maison de la féminité, est le premier lieu entièrement dédié au soin de la femme. De l’hypnothérapie au Pilates prénatal, de l’ostéopathie à la sophrologie, Gynécée met les compétences d’une quarantaine d’experts au service du bien-être physique et psychologique des femmes de tous âges.



Les deux fondatrices de Gynécée©RomainRicard

Une approche bienveillante et innovante, parfaitement complémentaire d’une prise en charge médicale classique. Pour continuer de répondre aux besoins et aux demandes de toutes les femmes, Gynécée lance son podcast « Gynécée, la voix des femmes ». https://podcast.ausha.co/gynecee-la-voix-des-femmes

Le podcast « Gynécée, la voix des femmes » s’inscrit dans la volonté de Gynécée d’accompagner les femmes dans les différentes étapes qu’elles rencontrent tout au long de leur vie, de la puberté à la ménopause.

Grâce à ce nouveau format, Gynécée espère poursuivre l’accompagnement de sa communauté au-delà de ses murs. Chaque épisode s’ouvrira sur une problématique, portée par la voix d’une femme. Deux professionnels, l’un issu d’une formation classique et l’autre défendant une approche alternative, viendront commenter le thème du jour. Ces deux discours complémentaires sont l’essence-même de Gynécée : une vision qui rassemble, dans une même structure, les approches physique et psychologique, pour représenter l’ensemble du soin au féminin. « Gynécée, la voix des femmes » abordera une multitude de thèmes inspirés de l’expertise Gynécée. Pour une approche complètement inclusive et participative, Gynécée proposera à sa communauté de soumettre les sujets à développer dans les prochains épisodes. Le podcast, animé par la journaliste lifestyle Sandra Serpero, est à retrouver à partir du 2 octobre sur toutes les plateformes de streaming.

Episode 1 : https://podcast.ausha.co/gynecee-la-voix-des-femmes/ep-1-gynecee

Episode 2 : https://podcast.ausha.co/gynecee-la-voix-des-femmes/ep2-la-contraception


Gynécée©RomainRicard



0 commentaire