Une retraite wellness de pointe en Suisse

Dernière mise à jour : 10 déc. 2021


(c)Roberto Pellegrini

Le Chenot Palace Weggis, au pied des Alpes suisses, sur les rives de l’apaisant lac des Quatre-Cantons est un lieu idéal pour faire le point sur son mode de vie et optimiser bien-être et santé. Un Spa médicalisé ultra-moderne de 5000m², un laboratoire, des équipements d’exception, des appareils de diagnostics, une équipe compétente et attentive qui vous entoure : une ambiance zen et luxueuse pour réinitialiser l’esprit et le corps.


(c)Chenot Palace Weggis

A qui cela s’adresse-t-il ?

Avis à toutes celles et ceux en quête de détente profonde, d’énergie retrouvée, de détox, ou qui redoutent de vieillir trop vite et souhaitent augmenter leurs performances mentales et physiques et quel que soit l’âge. Puisque nous vivons de plus en plus longtemps, autant garder notre mobilité et toutes nos facultés, non ?

Après avoir fait un bilan et bénéficié d’un traitement individualisé englobant exercices physiques, soins de détente et de beauté, alimentation saine, vous repartez avec moult conseils pour maintenir un mode de vie pleinement actif tout en réduisant le risque d’apparition de problèmes de santé.



Bilan(c)Chenot

D’où vient la méthode Chenot®?

On la doit à Henri Chenot, français d’adoption, qui a étudié la biologie et s’est ensuite concentré sur la psychologie de la médecine chinoise et la naturopathie. Connu pour son approche révolutionnaire des soins de santé préventifs, il a ouvert son premier centre à la polyclinique de Cannes en 1974 et a commencé à voyager à travers l’Europe pour faire connaître à d’autres scientifiques ses idées, soulignant que certains choix de mode de vie accumulent des toxines qui conduisent à des maladies dégénératives.

Aujourd’hui sa méthode de rééquilibrage de la physiologie du corps est mise en œuvre dans tous les centres de la marque. Le Groupe Chenot ne cesse de développer de multiples programmes personnalisés de « Spa thérapeutique » toujours plus sophistiqués reposant sur près de 50 ans de recherche !



Le Chenot Palace Weggis

Il nous dévoile aujourd’hui son « Chenot Molecular Lab for Optimal Living » une approche conçue pour combattre le vieillissement précoce au niveau moléculaire en utilisant une technologie épigénétique innovante pour analyser l’activité de nos gènes, déterminer le statut de vieillissement biologique de chacun et ainsi prescrire le plan de traitement. Porté par la science, elle s’inscrit dans l’évolution fondamentale de Chenot, à savoir agir sur le potentiel humain.



(c)Chenot Molecular Lab For Optimal Living

Interview du Dr George Gaitanos, Directeur opérationnel et scientifique de Chenot :

« Chez Chenot, nous ne nous concentrons pas sur la durée de vie, mais plutôt sur la healthspan - le concept de rester en bonne santé le plus longtemps possible à mesure que nous vieillissons.

Le « Chenot Molecular Lab for Optimal Living » est né de notre volonté de donner à nos clients les moyens d'opérer des changements significatifs sur leur mode de vie et leur garantir ainsi une longévité en bonne santé.

Notre profil épigénétique est le baromètre le plus précis de notre santé future. Il révèle l'activité de nos gènes et, en fin de compte, indique les cibles moléculaires permettant d'augmenter l'espérance de vie, d'éviter les maladies et d'atteindre un bien-être optimal. »


(c)Chenot Molecular Lab For Optimal Living

Ce qu’il faut savoir

Le « Chenot Molecular Lab for Optimal Living » utilise de nouveaux tests moléculaires basés sur l’ARNm afin d’analyser les niveaux d’expression de certains gènes associés à l’inflammation silencieuse, au stress oxydatif, au déséquilibre hormonal, à l’intégrité structurelle du tissu conjonctif et au vieillissement.

Grâce à une simple prise de sang effectuée au laboratoire moléculaire, l’équipe médicale effectue une analyse complète de l’expression génétique afin de déterminer l’activité des gènes d’un individu- un indicateur précieux de la santé et de la sensibilité aux maladies. Ce profil épigénétique très précis et fiable identifie l’activité génique indésirable et met le doigt sur la cause profonde des problèmes de santé actuels ou à venir, des années avant leur apparition.



(c)Pascal Languillon