top of page

" Ceux qui restent " : festival off d'Avignon




Le Festival Off d'Avignon est l'un des plus grands festivals au monde de compagnies indépendantes. 57e édition du Festival Off Avignon, il se déroule cette année du vendredi 7 au samedi 29 juillet. Un des spectacles, "ceux qui restent" retient particulièrement notre attention par la délicatesse du sujet traité et l'émotion qu'il fait naître chez les spectateurs.

La pièce se joue au théâtre du Roi René.


Pitch:


Comment réagiriez-vous si votre mère malade vous demandait de l'accompagner en Suisse pour un voyage sans retour, un suicide assisté ?


Comédie dramatique sur la fin de vie, Ceux qui restent raconte le voyage d'un homme qui accompagne sa mère en Suisse pour un suicide assisté, et en reviendra seul. Cette expérience est mise en parallèle avec une rencontre amoureuse qu'il fait ; les deux histoires se répondent discrètement.

Ceux qui restent est un spectacle qui parle d'amour, de tous les amours, et aussi de la mort qui ne peut se contenter d'être un fardeau. Il parle de ce qui nous lie en tant que parents, en tant qu'amants, en tant qu'humains.






Étienne, la trentaine, part en voyage avec sa mère Annie. Un voyage vers la Suisse, dont

il sait qu’il rentrera seul : Annie est atteinte d’une maladie qui ne lui offre aucun espoir

d’amélioration, elle souhaite un suicide assisté que le cadre légal français ne peut lui offrir.


Étienne, la trentaine, rencontre Juliette et tombe amoureux. Mais Juliette a d’autres

projets : elle retourne vivre à l’autre bout du monde, en Nouvelle-Calédonie.

Ces deux histoires s’entrecroisent et se répondent discrètement, chacune apportant à l’autre ce qu’il faut pour l’appréhender. L’expérience vécue par Étienne en accompagnant sa mère en Suisse, en vivant avec elle ses derniers instants et partageant des mots qu’ils n’auraient pas échangé sans ces circonstances, est de nature à bouleverser une existence. Ce bouleversement sera renforcé par la relation naissante de son meilleur ami, l’affection qui le lie à sa sœur, l’inimitié qui règne depuis toujours avec son frère et, bien sûr, Juliette.

Bien que située dans deux temporalités, deux environnements parallèles, la narration passe d’une situation à l’autre pour mieux les mettre en regard.


Quelques retours de presse :

PARIS MatcH« C’est rapide et sans lourdeur. Simplement vrai. On s’identifie sans peine : la mère, les jeunes, chaque situation nous parle. Très fort. »

LES CHRONIQUES DE MONSIEUR N. « Une brillante distribution pour une pièce bouleversante sur un thème dur et d’actualité, qui vous touchera et vous mettra les

larmes aux yeux. »

Théâtreactu « Avec une écriture pleine de sincérité, Camille Prioul a su faire du sujet

délicat de la mort un spectacle touchant dans sa justesse et dans son

humanité. C’est à la fois avec des larmes d’émotion et un sourire attendri

que l’on ressort de la salle. »


Info et contact


Théâtre du Roi René

04 13 68 06 59

4 bis rue Grivolas, 84000 Avignon

7 AU 29 JUILLET 2023

19H35

RELÂCHES : 10, 17 ET 24

WWW.THEATREDUROIRENE.COM

04 13 68 06 59


LA COMPAGNIE PLOP !

11, rue des Lys 53320 Montjean

SIRET - 89978880600011

Licence - PLATESV-D-2021-004977

L compagnieplop.fr

E contact@compagnieplop.fr

£ 06 72 09 26 75


DIFFUSION

Pluie d’Artistes

Catherine Jullemier

E pluiedartistes@orange.fr

£ 06 33 88 92 14


Commentaires


bottom of page